mardi 14 janvier 2020

Belle et heureuse Année à vous !



Que 2020 soit l'occasion de jolis moments de partage, de découverte,
d'échange, de fraternité et d'amitié !

mardi 7 janvier 2020

Séance de motricité au Campus

Ce mardi 7 janvier 2020, tous les élèves de la classe de Maternelle ont pris le car pour aller sur le site du Campus à Dinard. Là-bas, ils ont été accueillis par les étudiants du Campus qui leur avaient préparé une séance de Motricité.

Les élèves ont été répartis en 2 groupes. Tous ont pu vivre plusieurs animations : parcours de motricité, jeux du déménageurs et ses variantes, jeux de ballons et un temps de retour au calme en chanson. Nos petits élèves ont beaucoup apprécié ce moment !


 Merci aux étudiants et aux formateurs du campus pour ce beau moment !

jeudi 5 décembre 2019

LES ANNIVERSAIRES EN MATERNELLE - Novembre 2019

 Ce 5 Décembre, nous avons fêter les anniversaires du mois de Novembre. Pour l'occasion, les élèves ont préparé des petits bonhommes en pain d'épices. Nous nous sommes régalés ! Amaury, Anna, Capucine et Gabin ont soufflé leurs bougies d'anniversaire.


.

jeudi 14 novembre 2019

LES ANNIVERSAIRES EN MATERNELLE - Octobre 2019

Ce 14 Novembre, nous avons fêter les anniversaires du mois d'Octobre. Pour l'occasion, les élèves ont préparé un clafoutis exotique. Nous nous sommes régalés ! Margaux, Milo ont soufflé leurs bougies d'anniversaire.


jeudi 17 octobre 2019

Rencontre avec les Terre-Neuvas


Dans le cadre de la Saint-Simon, les Terre-Neuvas, anciens pêcheurs, sont venus à l'école pour nous raconter leur vie de marin. Ils pêchaient sur les littoraux de Terre-Neuve, à côté du Canada et à l'ouest du Groënland, près de la Norvège et de l'Islande et partaient des ports de Saint Malo, Bordeaux et Fécamp.



Ils nous ont montré des nœuds marins et parlé de la vie à bord, comment ils péchaient et conservaient la morue.




C'était un métier très difficile et éprouvant car ils partaient en début d'année et revenaient en septembre ou en octobre. Ils n'avaient ni eau courante ni électricité ni moyen de communication avec leur famille à bord des bateaux.

Ils mangeaient du poisson le matin, le midi et le soir. Parfois, ils mangeaient des mouettes qu'ils ne plumaient pas.

Ils travaillaient 6 heures, prenaient une pause pour manger, travaillaient à nouveau 6 heures puis allaient dormir pendant 6 heures.



Après avoir pêché la morue, les piqueurs cisaillaient le poisson et lui enlevaient les boyaux. Les décolleurs lui coupaient la tête, les trancheurs transformaient le poisson rond en poisson plat et enlevaient les arêtes, les laveurs lavaient les poissons, qui étaient ensuite envoyés dans la cale pour le salage.

Sur les chalutiers, ils ne voulaient pas dépasser 59 hommes à bord, car l'armateur ne voulait pas payer un médecin.